Ce Dimanche

SIXIÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

12 février 2023

Évangile — Matthieu 5 : 17-37

Jésus dit à ses disciples: « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu'à ce que tout se réalise… Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux. Je vous le dis en effet : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux.»

Réflexion:

La sainteté exige que nous vivions qui nous sommes… notre identité et notre mission ne peuvent pas être séparées. «Faire» ce que nous sommes - choisir de laisser notre identité s'exprimer dans la mission - se vit en nourrissant les affamés, en abritant les opprimés et en habillant les nus. La Bible dans toutes ses parties nous appelle sans relâche à agir au nom des autres. C'est une demande stupéfiante, plus grande que n'importe quel individu, et c'est donc vraiment une mission d'entreprise entreprise par la communauté de disciples travaillant ensemble. (Liturgie vivante, p.5p)

Méditation Vincentienne:

Chaque chrétien à chaque instant est appelé à la sainteté. Ne faites pas d'erreur à ce sujet. On proclame un message à chaque instant de la journée, même lorsqu'on ne parle pas. Votre message doit être authentique. Il en sera ainsi si vous êtes authentique. Votre authenticité en tant que chrétien vient de votre relation personnelle avec Jésus-Christ, vraiment Dieu et vraiment homme. Souvent, demandez-vous: «Est-ce que Jésus-Christ pourrait partager ce que je vais dire ou ce que je vais faire?» Si vous pouvez répondre oui, alors vous êtes authentique. La sainteté peut se résumer dans les paroles de Michée (Mi 6: 8): «Home, on t'a fait connaître ce qui est bien, ce que le Seigneur réclame de toi : rien d'autre que respecter le droit, aimer la fidélité, et t'appliquer à marcher avec ton Dieu.» (McCullen, Des Choses Profondes, p.555)

Discussion: (Partagez vos pensées sur les lectures après un moment de silence)

       Dans notre conférence, comment «faisons-nous justice, aimons-nous la bonté et marchons-nous humblement avec notre Dieu?»

Prière de clôture:

       Pour la grâce de rendre justice,
              -Dieu aimant, aide-nous à grandir dans la sainteté!
       Pour la grâce d'aimer la gentillesse,
              -Dieu aimant, aide-nous à grandir dans la sainteté!
       Pour la grâce de marcher humblement avec notre Dieu,
              -Dieu aimant, aide-nous à grandir dans la sainteté! Amen

Réflexion évangélique

Nous remercions le Conseil national des États-Unis de la Société de Saint-Vincent-de-Paul pour ces documents.